• Princesse Sara - tome 6 "Bas les masques !"

    Princesse Sara - tome 6 "Bas les masques !"

    (texte d'Audrey Alwett, dessins de Nora Moretti, couleurs de Marina Duclos)

    Petit rappel : les 4 premiers tomes sont une adaptation du roman La Petite Princesse de F. H. Burnett ; les suivants sont une suite, créée de toute pièce par les auteurs.

     

    Le résumé :

    Depuis le tome précédent, Sara se fait passer pour une certaine Émilie, pour pouvoir travailler incognito dans les anciennes usines d'automates de son père (anciennes usines Crewe), qui ont été reprises par Mr. Delatour. Dans le même temps, elle joue son propre rôle d'héritière des usines Crewe, mais cache son visage pour ne pas être reconnue. Sa double identité est parfois difficile à gérer.

     

    Mon avis :

    C'est avec plaisir que j'ai retrouvé cette BD, plus d'un an après ma lecture du tome 5. Les dessins me transportent toujours autant. J'aime beaucoup le petit clin d'oeil à l'une des tenues que porte Audrey Hepburn dans My Fair Lady (celle que porte Sara sur la couverture). Pour ce qui est de l'histoire, il est vrai qu'elle n'avance pas beaucoup dans le fond, mais elle m'a bien plu ; elle reste très divertissante et fait passer par plusieurs sentiments.

    Princesse Sara - tome 6 "Bas les masques !"

     

    Première participation au challenge "Le mélange des Genres", de Miss Léo, dans la catégorie "BD et roman graphique" !

    Princesse Sara - tome 6 "Bas les masques !"


  • Commentaires

    1
    Angie
    Mercredi 2 Avril 2014 à 19:23

    Bonjour,


    J'ai vu sur votre site web que vous chroniquiez des romans. J'ignore si ce nom vous dit quelque chose, mais l'auteur Marie Caron vient de publier un drame répondant au nom de : « Maintenant et à travers les temps ». Je vous laisse découvrir ci-après le synopsis :


    Un soir de janvier glacial et enneigé, Antoine Morel, chirurgien à l'hôpital Saint-Gabriel, emprunte, comme chaque jour, la nationale 67 qui le ramène chez lui, au Mont Cassel. Pressé de retrouver la chaleur de sa demeure, Antoine oublie ce soir-là ses règles de bonne conduite et devient le pantin d'une mauvaise attraction. Quand il se réveille à l'hôpital quelques heures plus tard, il découvre avec stupeur qu'il a mis une vie en danger. De qui s'agit-il ? Est-ce l'œuvre de Kismet* ? 


    *Kismet : terme utilisé en turc et dans le monde arabe pour se référer au destin.


    Je vous communique également des liens susceptibles de vous intéresser :


    http://www.mariecaron.net/


    http://www.amazon.fr/Marie-Caron/e/B00EDH2YBE/ref=ntt_dp_epwbk_0


    www.facebook.com/Marie.Caron.Ecrivain


    En effet, vous trouverez ma démarche sans doute audacieuse ou culottée... mais, je suis les actualités de cette romancière depuis ses débuts et je dois avouer que ses écrits mériteraient qu'on fasse sur eux la lumière qu'ils méritent. J'ai été bouleversé par l'histoire d'Antoine Morel et je vous invite à découvrir ce récit. J'ignore quel genre de livre vous aimez, mais comme il m'est arrivé de le lire ou de l'entendre : il ne faut pas seulement donner aux lecteurs ce qu'ils aiment mais aussi ce qu'ils pourraient aimer. Je trouve que ce serait vraiment formidable pour cette auteure qu'on parle de son livre et d'en faire une chronique.


    J'espère ne pas vous avoir déranger avec ce message. Je comprendrai que vous puissiez ne pas apprécier les posts « publicitaires ».


    Mais, vous savez ce que c'est, quand on est fan de quelqu'un... :)


    Je vous souhaite une bonne journée,


    Amicalement,


    A.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :